Freeride World Tour Qualifier Bonneval-sur-Arc 3***

Le 16 mars 2024, Bonneval sur Arc accueille une nouvelle fois les riders et rideuses pros, ou amateurs pour les Freeride World Tour Qualifier. L’occasion idéale d’assister à un véritable show pour les spectateurs. Deux compétitions sont au programme : une pour les adultes, et une pour les juniors. A ne pas rater également : les descentes freeride « full moon » qui permettront à quelques riders de dévaler des couloirs de nuit, à la lumière de puissants projecteurs.

Le samedi 16 mars 2024*
affiche-freeride-world-tour-2024-v3

Les meilleurs freeriders…

chez la Marmotte Vénère !

Le Freeride World Tour Qualifier à Bonneval sur Arc, la station de la Marmotte Vénère

Oui, Bonneval sur Arc est un des Plus Beaux Villages de France : toits en lauzes, murs en pierres, architecture préservée, habitations nichées au cœur de sommets qui dépassent les 3000… c’est vrai qu’on en prend plein les yeux. Oui, Bonneval sur Arc est le village de Belle et Sébastien : c’est là qu’ont été tournés les films avec Clovis Cornillac, Tchéky Karyo et Félix Bossuet. Oui, mais… Bonneval sur Arc est aussi la station de la Marmotte Vénère ! Une marmotte un peu spéciale : pendant que ses collègues hibernent, la mascotte du Freeride World Tour Qualifier Bonneval sur Arc se prépare activement tout l’hiver pour une compétition freeride avec les meilleurs skieurs et snowboardeurs européens.

Des riders et rideuses pros, ou amateurs de très gros niveau, qui vont pouvoir une nouvelle fois profiter des spots spectaculaires de Bonneval sur Arc, une station de ski aux possibilités de freeride taille XXL.

Avec des quantités de neige qui atteignent fréquemment les 10m en cumulé, Bonneval sur Arc est une véritable pépite dans le milieu du freeride. Une pépite du ski à découvrir en mode Marmotte Vénère !
 
*Report au dimanche 17 mars 2024 en cas de météo défavorable le samedi 16.

Des runs (…) visibles directement depuis la station !

Participez à la fête !

A Bonneval sur Arc, avec une face classée 3 étoiles, la compétition est réservée aux freeriders aguerris. Mais les descentes seront facilement visibles depuis le domaine skiable. Le spectacle vu des pistes est intense et ultra rythmé : les adultes et les juniors s’élancent chacun leur tour sur des lignes parallèles et adaptées à leur niveau. Pour les spectateurs installés juste en face, côté Mulinet , cela sera un véritable show en continu avec des dizaines de riders et de sauts à observer. Des animations sont également prévues sur place (DJ, speaker). Un événement dont pourront profiter tous les skieurs présents sur le domaine skiable de Bonneval sur Arc (un accès piéton sera possible). Pour observer au mieux les runs, pensez à vous équiper de jumelles.

 

Après avoir admiré ces skieurs et snowboardeurs vous avez envie de profiter de la poudreuse ou de progresser en freeride en toute sécurité ? La Marmotte Vénère vous conseille de faire appel aux pros de l’école de ski !

Bonneval-sur-Arc-French-Freeride-Series-2024-Vidéo Cover

Un spectacle (…) rythmé et spectaculaire !

Un max de neige

A la limite de l’Italie, Bonneval sur Arc bénéficie des gros « retours d’Est » qui apportent d’énormes quantité de poudreuse. En fin de saison, on compte fréquemment 10m en cumulé !

Sommet du domaine à 3000 !

Un domaine skiable ouvert jusqu’à fin avril et qui culmine à 3000 m.

Posez vos traces

Tout au bout de la vallée de la Maurienne, et pourtant facilement accessible (TGV et autoroute jusqu’à Modane puis une belle route sans lacets), la station de Bonneval sur Arc reste encore préservée. Profitez de champs vierges, même plusieurs jours après les dernières chutes de neige.

Avec autant d’atouts, la station de la Marmotte Vénère de Bonneval sur Arc a tout pour accueillir les meilleurs freeriders français et européens à l’occasion du Freeride World Tour Qualifier.

Logo Freeride World Tour Qualifier

Le Freeride World Tour Qualifier, c’est quoi ?

Pour participer à la « Coupe du monde de Freeride » (le Freeride World Tour), il faut faire ses preuves et gagner sa place lors d’épreuves qui se déroulent partout dans le monde : les « Freeride World Tour Qualifier » .

Plusieurs stations françaises accueillent des épreuves du Freeride World Tour qualifier tout l’hiver. Les compétitions sont classées en fonction de leur niveau de difficulté : de 1 étoile (les plus faciles qui sont ouvertes à tous) à 4 étoiles. A Bonneval sur Arc, la face, assez longue et technique, est classée « 3 étoiles ».

Le Freeride World Tour Qualifier Bonneval sur Arc, c’est pour qui ?

En 2024, la station accueille deux compétitions : une destinée aux juniors (le Freeride World Tour Junior), une autre destinée aux adultes (le Freeride World Tour Qualifier).

Ce sont donc des dizaines de freeriders professionnels, ou en devenir, qui seront présents pour cumuler de précieux points dans la course au Freeride World Tour.

 

 

Logo Freeride World Tour Qualifier

FWTQ (Freeride World Tour Qualifier)

Le Freeride World Tour Qualifier est le circuit réservé aux compétiteurs adultes. Il permet aux meilleurs d’accéder au Freeride World Tour. A Bonneval sur Arc, la face étant classée 3 étoiles, la compétition est ouverte aux skieurs, skieuses, snowbordeurs et snowbordeuses qui ont déjà fait leurs preuves et qui ont déjà acquis des points.

Freeride World Tour Qualifier

Logo Freeride World Tour Junior

FWTJ (Freeride World Tour junior)

Cette épreuve réservée aux jeunes de 15 à 18 ans suit le même modèle que celle « des grands » : jugement, format, sécurité… Seuls changent la difficulté des tracés, les dénivelés et l’acccès à certaines zones exposées. A Bonneval sur Arc, plusieurs dizaines de jeunes compétiteurs s’élanceront donc non loin des adultes mais sur un secteur plus « accessible ». La FWTJ de Bonneval sur Arc est classée 3 étoiles.

Freeride World Tour Junior

Full Moon à Bonneval sur Arc

Les descentes full moon : freeride sous les étoiles

A Bonneval sur Arc, non seulement la Marmotte Vénère reste active tout l’hiver, mais en plus elle continue la nuit !

La mascotte du Freeride World Tour Qualifier Bonneval sur Arc 3*** accueille en effet des descentes « Full Moon » ! Quelques skieurs s’élanceront de nuit dans de vertigineux couloirs hors-pistes à la lumière de puissants projecteurs. Du gros spectacle visible depuis le village et le chapiteau installé en front de neige. Et… de sacrés souvenirs pour les riders qui participent comme le raconte Paul Blanc, un des 6 skieurs qui s’était élancé de nuit lors de la toute première “Full moon” en 2022 :

« Lors de cette Full Moon 2022, je suis passé en dernier, donc c’était peut-être un peu plus facile pour moi car j’ai vu que les autres riders étaient arrivés en bas sans trop de mal… » Et même s’il connait parfaitement la station (forcément, Paul est directeur de l’ESF local et vit là toute l’année…) « s’élancer de nuit dans une pente raide est hyper impressionnant. Il y a beaucoup d’adrénaline, on ne voit pas grand-chose et l’erreur est interdite. De jour on voit si ça va passer, ou pas. Mais là… il faut y aller ! »

Paul Blanc

Tu l’as vue ma face ?

L’avis des riders sur La Léchette, la face ponctuée de barres rocheuses et de gros sauts avec des pentes jusqu’à 45° que la Marmotte Vénère a programmé pour la compétition à Bonneval sur Arc
Vidéo sreenshot CAPS Jérome Berlioz
Vidéo sreenshot CAPS Gabin Bouzane et Eloi Vidon
Vidéo sreenshot CAPS Valentin Perret

Saut, ski, style : comment on juge tout ça ?

Pour un monchu, pas grand-chose ne distingue un run d’exception d’une descente engagée.

Il faut pourtant bien classer les dizaines de skieurs et de snowboardeurs qui s’élancent chacun leur tour. Qu’ils arrivent en bas, ou pas, ne suffit pas à savoir s’ils ont réussi leur run. Heureusement, les juges des compétitions ont l’œil expert.

Pour évaluer le run, les juges utilisent un système de points comptant 100 graduations de 0.0 à 10.0. Le choix de la ligne, la fluidité du run, les sauts et le niveau de contrôle lors de la descente de la face sont les critères clés du jugement. Ce jugement est émis par un panel de 3 juges (3 pour le ski, 3 pour le snowboard) spécialement formés et certifiés par le Pro Freeriders Board (PFB), et chapeautés par un chef-juge par discipline. Les explications de Juliette Willmann, skieuse pro et juge à Bonneval sur Arc en 2022.

Vidéo sreenshot CAPS Juliette Willmann